Placé sous mandat de dépôt et jugé ce mardi: Kemi Seba sera assisté par Me El Hadji Diouf

Kémi Seba séjourne à la prison de Rebeuss. Le président de l’ONG Urgences Panafricanistes, Kemi Seba, a été placé sous mandat de dépôt vendredi soir. C’est suite à sa garde à vue devant les enquêteurs de la Division des investigations criminelles (DIC). Il lui est reproché d’avoir brûlé un billet de 5 000 Fcfa lors d’un rassemblement, le 19 août à Dakar.

Incarcéré à la prison de Rebeuss, à Dakar, comme un autre membre (sénégalais) d’Urgences panafricanistes, le Franco-Béninois Kemi Seba doit comparaître mardi 29 août devant le tribunal des flagrants délits. « Nous sommes en train de constituer un pool d’avocats. Nous organiserons une conférence de presse et des mobilisations à Dakar à la veille du procès », indique à Jeune Afrique le coordinateur stratégique de l’ONG, Hery Djehuty. Lors de sa garde à vue, Kemi Seba était assisté par Me El Hadji Diouf, l’un des principaux ténors du barreau sénégalais.

Partager