Tribunal militaire: Un sapeur-pompier radié pour avoir fumé un joint de Yamba

Le sieur Cheikh Mbacké Seye a des soucis à se faire. Après avoir été radié du corps des sapeurs-pompiers pour avoir fumé un joint de chanvre indien, il a été traduit ce vendredi matin devant la barre du Tribunal militaire de Dakar. L’ex sapeur a été perdu par son chef de corps alors qu’il était en service à Kaolack. Lors de son procès où il était poursuivi pour les délits de détention et d’usage de chanvre indien, le prevenu a reconnu sans ambages les faits qui lui sont reprochés.

A l’en croire, c’est lors de sa formation militaire au centre d’instruction de Bango qu’il a commencé à fumer du Yamba. Et ce, dira-t-il, pour noyer ses soucis. Malgré les effets de manches de la défense qui a plaidé une application bienveillante de la loi, le prévenu a été condamné à une peine d’avertissement de 15 jours de prison. « La prochaine fois, tu prendras deux ans ferme », a martelé le juge pénal.

Partager