Pour une histoire de carte mémoire, Babacar Faye tue son cousin Modou Sène à coup de pilon

Une banale histoire de vol de carte mémoire. Dans la journée des faits, Modou Sène âgé de 20 ans, élève en classe de Terminale a accusé son ami Babacar Faye, tisserand d’avoir volé sa carte mémoire. Une accusation qui a mis le mis en cause dans tous ses états. Les deux amis en sont venus aux mains.

Une bagarre s’est éclatée. ¨Pourtant les deux amis partagent la même chambre. La sœur de la victime craignant que les choses dégénèrent a demandé à son jeune frère de venir passer la nuit dans sa chambre. Babacar Faye aurait surpris son ami en plein sommeil avec un pilon. Il lui a asséné plusieurs coups au niveau de la tête, de la mâchoire et au cou. Il lui a battu à mort. Informés, les éléments de la 32e Compagnie de la Brigade des sapeurs-^pompiers de Diourbel, se sont rendus sur les lieux. Les soldats du feu ont trouvé sur place un corps sans vie gisant dans une mare de sang sur un matelas posé à même le sol. A leur tour, ils ont informé la police aux environs de 5 heures du matin.
Le mis en cause Babacar Faye est présenté comme un déficient mental. Il suivait des traitements chez sa tante à Dakar.

Parce que sa maman aurait confié aux enquêteurs de la police qu’elle avait subie une agresse de ce genre il y a deux mois.
Après avoir commis son acte, Babacar est allé se réfugier au quartier Médinatoul chez sa sœur d’où il a été cueilli par les éléments du Commissariat urbain de Diourbel. Il est placé en position de garde à vue. Une enquête a été ouverte.
Le drame s’est déroulé au quartier Thierno Kandji… dans la nuit du mercredi au jeudi. La Victime et le mis en cause sont cousins tous âgés de 20 ans…

Partager