Pour avoir insulté Trump,Maradonna interdit de visa aux USA

BAS 01 - BUENOS AIRES (ARGENTINA), 20/04/07.- Foto de marzo de 2007 del ex jugador de Diego Armando Maradona mientras observa un partido de fútbol, desde su palco en el estadio de la Bombonera, en Buenos Aires. Según dijo el médico personal de Maradona, Alfredo Cahe, el ex futbolista "está tomando conciencia de la gravedad de su cuadro" y que "la semana próxima será derivado a una clínica psiquiátrica" para completar su tratamiento. Maradona se encuentra ingresado desde el viernes pasado en el sanatorio De los Arcos, de Buenos Aires, por una recaída tras sufrir una hepatitis tóxica abguda por el consumo de alcohol que lo mantuvo internado durante 13 días en otro centro asistencial. EFE/Cézaro De Luca

Le vainqueur de la Coupe du Monde 1986 n’a pas pu entrer sur le sol américain en raison de ses propos virulents contre le président Trump.Personnage incontournable du monde du football, Diego Maradona n’hésite jamais à s’exprimer sur d’autres terrains que le ballon rond. Dans son viseur récemment, Donald Trump qu’il a désigné comme une »marionnette ». Des propos qui ont beaucoup de mal à passer au sein de la Maison Blanche.

Un conseiller le représentera pour son litige judiciaire »El Pibe de Oro » devait traverser l’Atlantique pour régler un litige avec son ancienne épouse devant la justice. Les autorités américaines ont décidé d’interdire son visa suite à ses déclarations prononcées à la télévision vénézuélienne. »Après avoir vu cela, je lui ai dit que j’irais à Miami à sa place pour le représenter »,a indiqué Matias Morla, l’un de ses conseillers.Pour rappel, le vainqueur de la Coupe du Monde 1986 avait déjà été interdit de territoire américain une première fois, en 1994, à la suite de son contrôle positif à l’éphédrine durant le Mondial organisé au pays de l’Oncle

Partager