USA/Insolite: Un chat gagne 710 000 $ pour violation de droit d’auteur (Photos)

Un jury californien a ordonné à une entreprise de boissons de payer à un chat la somme de 710 000 $ dans le cadre d’une poursuite fédérale pour violation de droits d’auteur.

PHOENIX, AZ – APRIL 04: ‘Grumpy Cat’ on the field before the MLB opening day game between the Colorado Rockies and the Arizona Diamondbacks at Chase Field on April 4, 2016 in Phoenix, Arizona. (Photo by Christian Petersen/Getty Images)

Grumpy Cat devenu célèbre en 2012 pour son expression grincheuse, a conclu un marché avec Grenade Beverage LLC. L’entreprise avait le droit d’utiliser son image pour vendre sa boisson glacée, Grumpy Cat Grumppuccino, mais la propriétaire du chat Tabathat Bundesen a poursuivi l’entreprise, affirmant qu’ils avaient dépassé la durée du contrat.
Selon les informations rapportées par le Washington Post, son propriétaire, originaire de Morristown, Arizona, aux États-Unis d’Amérique, a remporté le procès intenté il y a trois ans contre Grenade Beverage. Sans le consentement de Bundesen, la société a utilisé l’image de l’animal pour aider à vendre d’autres produits qui n’étaient pas stipulés dans leur contrat.
Grumpy Cat owner Tabatha Bundesen is seen with Grumpy Cat as Friskies® Party Mix™ celebrates Grumpy Cat’s « Super Terrible Twos » birthday with a one-of-a-kind bash on Tuesday, April 29, in New York City. (Brian Ach/AP Images for Friskies)

Reconnu coupable, l’entreprise a reçu l’ordre de payer 710 000 dollars de dommages et intérêts, contrefaçon de marque, et des frais de dommages nominaux de 1 dollar pour rupture de contrat.
USA/Insolite: Un chat gagne 710 000 $ pour violation de droit d’auteur (photos)Grumpy Cat a sa propre compagnie, et a fait des apparitions dans des films. Il compte 1,42 millions de followers sur Twitter, 2,4 millions sur Instagram et neuf millions de likes sur Facebook.
La popularité de Grumpy Cat a permis à Bundesen de quitter son emploi de serveuse et l’a amenée à créer Grumpy Cat Limited.

Partager