Abus de confiance : La basketteuse Aya Pouye risque 2 ans de prison avec sursis

L’affaire de la bataille entre membres de l’Amicale des internationales et anciennes basketteuses du Sénégal a été appelée ce jeudi 08 mars, à l’occasion de la Journée des Femmes, devant le juge correctionnel du Tribunal de grande instance de Dakar. L’ancienne basketteuse Aya Pouye, présidente de l’association, risque deux (2) ans de prison avec sursis pour abus de confiance.

Selon le journal « Le Quotidien », la prévenue Rokhaya Pouye dite Aya, a été attraite hier jeudi, à la barre pour le délit de présumé d’abus de confiance portant sur la somme de quarante (40) millions de francs CFA. Une somme qui venait des financements des sponsors et des mécènes.

La partie civile lui a réclamé ce montant en guise de dommages et intérêts. Mais, aussi, Aida Ndong, qui se réclame présidente au même titre que la mise en cause, demande la restitution du récépissé de ladite amicale. Chacune d’elles s’est défendue pour montrer au Tribunal sa légitimité à diriger la structure.

Partager