Le jardinier sectionne les doigts du berger avec son coupe-coupe l’accusant de vol

Le jardinier Amadou Faty a reconnu devant le juge avoir donné des coups de coupe-coupe à son bourreau. Ndiaga Dionne qui n’est âgé que de 15 ans. Jugé pour port illégal d’arme et coups et blessures volontaires ayant entrainé une incapacité temporaire de 30 jours, le jeune jardinier s’est prévalu de l’excuse de provocation en accusant le berger de vol. Il l’a surpris sur les lieux avant de l’accuser de vol selon Vox Pop.

Ce qu’il naturellement nié. Poursuivant, le plaignant a soutenu le jardinier voulait le séquestrer dans sa chambre. Mais lorsqu’il s’en est opposé, ce dernier lui a assené des coups de coupe-coupe. Ce qui lui a valu d multiples lésions des ruptures tendineuses et quatre doigts sectionnés. Des éléments utilisés par l’avocat de la partie civile pour réclamer la somme de 5 millions de franc cfa en guise de dommages et intérêts. Le délibéré sera connu le 15 mars prochain.

Vous avez aimé l'article ? Partagez le!
Partager