L’interrupteur de sperme, une nouvelle méthode de contraception masculine

Une bonne nouvelle en perspectives pour les hommes. Les chercheurs australiens travaillent actuellement sur un interrupteur de sperme pour permettre aux hommes d’avoir des enfants quand ils le veulent.

Cette nouvelle innovation n’est que le résultat d’une étude réalisée par des spécialistes australiens. Une nouvelle méthode de contraception faite dans le but de bloquer chez l’homme le transport des spermatozoides lors des relations sexuelles et de stimuler la libido, rapporte le journal Afrikmag.

Tout comme les autres méthodes, il sera question de mettre au point un contraceptif oral non hormonal et qui n’aura pas tout de suite d’effets secondaires sur les spermatozoïdes au point de rencontrer des difficultés de fertilité après usage.

Annoncée depuis près d’une décennie, cette initiative est issue des diligences faites par des femmes américaines qui estiment important de voir naitre une idée de développement de contraception masculine.

Ainsi, selon les résultats issus de cette étude de l’université Monash, le mécanisme mis en place à travers cette méthode contraceptive est de pouvoir, par une technique, bloquée deux protéines clés dans le cerveau. Ces protéines qui ne sont rien d’autre que celles responsables de la libération des nageurs pendant un orgasme masculin.

Selon le responsable principal de l’équipe de recherche, Dr Sab Ventura a aussi expliqué que l’initiative ne pourrait voir le jour que si la première phase dudit contraception ne soit une réussite. Il a ajouté que ce projet connait déjà de financement d’une association américaine masculine de contraception et pourra désormais être vendu sur le marché dans les cinq années prochaines.

Vous avez aimé l'article ? Partagez le!
Partager