L’Enea secouée par un scandale sexuel

Des étudiantes de la 43e promo de L’Enea ont écrit une lettre pour dénoncer le chantage sexuel qui secoue l’établissement.

Une odeur nauséabonde de sexe et de chantage secoue l’Ecole supérieure de d’économie appliquée (ex Enea). Tout est parti d’un avis de recrutement lancé par le recteur de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar pour renforcer certains départements. Mais, un certain I.M. est réputé être un véritable coureur de jupons.

S’appuyant sur la lettre de dénonciation écrite par des étudiantes de la 43ème promotion pour attirer l’attention du recteur Ibrahima Thioub, ces étudiantes indiquent que la dernière victime de I.M a pour nom Salman Benmalek, elle aussi membre de la 43 e promotion, selon le journal L’Enquête.

Cette dernière est de nationalité Marocaine. Parmi les victimes du professeur, y figure aussi, A.Ndong.

Ces étudiantes tirent la sonnette d’alarme pour éviter pareille situation à l’avenir.

Vous avez aimé l'article ? Partagez le!
Partager