Gris Bordeaux sur les menaces du CNG: « Nagn ma suspendre 72 ans, je ne regrette rien »

Menacé de suspension après ses propos virulents à l’encontre du CNG de Lutte, Gris Bordeaux ne recule pas. Il dit assumer tout car revendiquant ses droits. « C’est notre droit que l’on revendique. « nagn ma suspendre 72 ans, je ne regrette rien », a-t-il dit au micro de Senego. Pour lui, c’est le moment de dire non. « On ira jusqu’au bout », assure le 3ème Tigre de Fass.

Vous avez aimé l'article ? Partagez le!
Partager