Pathé Diop tabasse la prostituée et prend deux mois ferme

Le tribunal des flagrants délits de Dakar a jugé et condamné ce mercredi, Pathé Diop à deux mois de prison pour coups et blessures volontaires, ayant entraîné une Itt de 21 jours. Pour cause, le prévenu avait tabassé une belle nuit jusqu’à ce qu’elle perde connaissance.
Après avoir fixé le prix de la passe à 7000 francs avec la travailleuse du sexe, Pathé Diop qui apparemment, a des pulsions débordantes, n’a pas réussi à satisfaire sa libido après une première séance de jambes en l’air.

Sur ce, son partenaire lui réclame encore 5000 francs. Mais, c’était sans compter avec le comportement de Pathé qui a opposé un niet catégorique à la prostituée, avant de la rouer de coups. « Je lui ai donnée deux gifles. Et lorsqu’elle a refusé de s’exécuter, je l’ai tabassée. J’étais guidé par mon instinct. Mais, je regrette vraiment mon acte. Je sais que j’ai pêché », soutient, Pathé Diop, teint noir, taille moyenne à la barre.

Les carottes étaient déjà cuites pour lui. Puisque, le tribunal l’a condamné finalement à deux mois de prison ferme.

Partager