Mariama Sagna en image avec Ousmane Sonko lors de leur dernière retrouvaille

Tristesse et désolation sont les sentiments les mieux partagés par le mouvement du Pastef. En effet l’assassinat de Sokhna Mariama Sagna, sauvagement abattue après leur meeting de ce Samedi a plongé le leader Ousmane Sonko dans profond désarroi, il confirme: « Je suis profondément choqué et meurtri par le décès de la sœur patriote Mariama Sagna, lâchement assassinée juste après notre grand meeting de keur massar hier Samedi 6 octobre…«


Ainsi, à son époux , ses enfants et l’ensemble de la famille éplorée, il a tenu à présenter, en son nom, celui du COPIL et de l’ensemble des militants et sympathisants de PASTEF, ses plus vives, sincères et profondes condoléances.

« Aux autorités en charge de l’enquête, nous demandons d’élucider les circonstances et le mobile de ce crime odieux et inqualifiable. À tous les patriotes nous appelons à plus de vigilance et de précautions. Allahoumaghfirlaha warhamha…« dit-il.

Vous avez aimé l'article ? Partagez le!
Partager