HLM Grand-Yoff: Salimata Dia mord et arrache le doigt sa locatrice

La violence persiste dans le pays. Salimata Dia sera jugé devant le Tribunal des Flagrants délits pour avoir mordu jusqu’à arracher le majeur de sa locatrice. Les faits se sont déroulés dimanche dernier, aux HLM Grand-Yoff.

Un fait divers étrange. La victime avait loué un appartement à l’accusée, Salimata Dia. La propriétaire qui réclamait le loyer de ce mois, avait envoyé un de ses enfants, indique le journal l’As. Lequel précise que Salimata Dia lui avait répondu que l’argent était avec le boutiquier qui était sorti mais dès le retour de ce dernier, elle enverra l’argent.

L’atmosphère est en chargé d’électricité, l’une d’elles accuse l’autre de prostituée et les dames en viennent, par la suite, aux mains. Toutes les deux sont munies d’une Incapacité temporaire de travail (ITT) à l’issue de leur bagarre. Arrêtées, elles ont été déferrées, hier mercredi, devant le Parquet pour coups et blessures volontaires » au terme de l’enquête.

Partager