Pour avoir charcutée sa coépouse,Salimata Diaw présentée au juge ce vendredi

C’est ce vendredi que se tiendra le procès de Salimata Diaw, cette dame qui avait asséné des coups de machette à sa coépouse Oumou Diop, la seconde femme de son mari.

«Seneweb» a appris que la présumée coupable devait être jugée le 23 novembre dernier. Mais son face-à-face avec le président du tribunal de grande instance de Pikine-Guédiawaye n’a pas eu lieu. Car la famille de la victime n’avait pas encore commis d’avocat. C’est pourquoi la date a été reportée jusqu’à ce vendredi.

D’après nos sources, la plaignante, Oumou Diop, hospitalisée à l’hôpital de Thiaroye depuis le jour des faits, devrait sortir d’hôpital aujourd’hui.

Vous avez aimé l'article ? Partagez le!
Partager