Arrivée de Balla Gaye 2 à l’aéroport de Diass

De retour en France où il a séjourné trois mois durant pour préparer son combat contre Modou Lô, Balla Gaye 2 met en garde son adversaire du 1 janvier prochain.

« Je vais le corriger avant de le terrasser, déclare-t-il, dans un entretien accordé à Les Échos. S’il ose se mesurer à moi dans la bagarre, je le corrige. S’il opte pour la lutte, le combat sera éclair. Dans ce duel, c’est moi qui ferai tout. Si le combat doit être palpitant, cela dépendra de moi, si cela doit être insipide, ça sera à cause de moi. Mais Dieu a fait que je n’ai jamais livré un combat fade. »

Vous avez aimé l'article ? Partagez le!
Partager