(10 photos+video) Kédougou: l’Hippopotame qui semait la terreur abattu

Un hippopotame qui semait la terreur à Kédougou été abattu, ce dimanche, sur ordre du gouverneur de la région. L’animal s’était échappé du Fleuve Gambie.



La décision du chef de l’exécutif régional n’a pas été bien accueillie sur la toile. Les posts de protestations contre cette solution extrême ont fusé.

Parmi les protestataires, l’ancien président du groupe parlementaire Benno Moustapha Diakhaté. Sur sa page Facebook il a dit sa colère, suggérant que l’hippopotame, une espèce protégée, aurait dû être endormi et non tué.

Voici les images de ce que les uns considèrent comme un geste de sûreté et d’autres, comme un massacre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here