Abdoulaye Diamanka meurt après avoir reçu un coup de gourdin sur ses parties intimes

Encore une anodine altercation qui se transforme en une rude bagarre , qui vire au drame. L’incident qui a coûté la vie au jeune conducteur de tricycle, a eu lieu le samedi dernier. Le jour des faits les usagers de moto qui assurent le transport a Médina Gounass ont eu une vive bagarre faisant suite d’une altercation ayant opposé l’agent de la poste locale ,Alain Senghor à la victime Abdoulaye Diamanka âgé d’une quinzaine d’année

Selon les témoignages recueillis, l’agent de la poste aurait été heurté par le conducteur du moto . Dans la foulée Senghor lui a reproché de faire preuve d’une indiscipline notoire au volant de son engin . Il s’en est suivi un échange de propos aigre-doux .

L’agent de la poste s’est armé d’un gourdin avec lequel avec lequel, il lui a assené des coups , qui ont atteints ses parties intimes . Ils seront ainsi séparés avant qur la victime soit évacué en urgence à l’hôpital de Tamba où il a malheureusement rendu l’âme.

Le certificat de genre de mort confirme l’existence de coups et blessures volontaires ayant causé sa mort ,tout en précisant que le defunt avait reçu un coup sur ses parties intimes. Le présumé meurtrier, l’agent de la poste à été mis aux arrêt par la gendarmerie puis déféré au parquet de Kolda

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here