Scandale sexuel : Le frère de R. Kelly fait des révélations troublantes

Le frère de R. Kelly a révélé qu’il avait été victime d’abus sexuels dans son enfance. Carey Kelly a fait cette révélation lors d’une interview pour la nouvelle série documentaire controversée Surviving R. Kelly, qui a fait ses débuts aux Etats-Unis jeudi dernier.

La révélation semble corroborer la propre confession de R. Kelly qu’il a été agressé sexuellement alors qu’il n’était qu’un enfant.

Carey Kelly a révélé qu’il avait confié à son frère qu’il avait été abusé par un membre de la famille, mais affirme que le chanteur « n’avait pas vraiment réagit à sa plainte » et ne voulait pas reconnaître ce qu’il avait dit.

« J’ai été agressée par un membre de ma famille et cela a bouleversé ma vie » a déclaré Carey devant les caméras. « Je savais que ce n’était pas bien même si à l’époque je n’avais que six ans. J’avais peur de le dire à ma mère. Robert, étant mon grand frère, je lui ai parlé de cela et je lui ai dit ce qui m’était arrivé et quand je lui ai dit qu’il n’avait pas vraiment réagi comme j’aurais voulu, Il m’a dit : « Non, rien de cela n’est arrivé ». J’ai répondu : « Oui, c’est vrai ». Il m’a répondu : « Non, pas du tout ». J’en suis resté là ».

R. Kelly a déjà affirmé avoir été victime de violences sexuelles de la part d’un parent à l’âge de 7 ans. « Cela vous apprend à avoir des relations sexuelles plus tôt que voulu. Tu sais, c’est pareil que de mettre une arme chargée dans la main d’un gamin – il va probablement devenir un tireur en grandissant. Je pense que cela vous affecte énormément lorsque cela se produit à un jeune âge. Vous êtes plus excité. Vos hormones sont plus élevées qu’elles ne le seraient normalement. Le mien l’était », avait confié le chanteur au magazine GQ.

La nouvelle série de documentaires Surviving R. Kelly, diffusée sur la chaine LifeTime, mène des enquêtes sur des allégations de longue date d’inconduite sexuelle portées contre Kelly par plusieurs femmes – accusations qu’il nie avec véhémence.

La star a menacé d’intenter une action en justice contre les patrons de Lifetime et affirme qu’il est en possession de deux enregistrements qui prouvent qu’ils savaient que certaines des filles du documentaire mentent sur leurs expériences avec lui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here